L’épargne brute (ou capacité d’autofinancement brute) représente l’excédent des produits réels de fonctionnement – dits encaissables – sur les charges réelles de fonctionnement – dits décaissables.

C’est un indicateur permettant de vérifier que le paiement des annuités d’emprunt est assuré et qu’à minima une partie des dépenses d’investissements peut être autofinancé.

Calcul de l’épargne brute

Epargne brute = produits réels (comptes 70 à 76) – charges réelles (comptes 60 à 66)

L’épargne brute tient compte des charges financières, donc des intérêts de la dette (compte 661). Cependant, elle ne tient pas compte des amortissements en capital de la dette.

Mis à jour le